mer pêcheurs ligne hameçon bredouille

Les 10 erreurs à la pêche que vous ne voulez plus faire !

Alors, le poisson n’est pas au rendez-vous et vous rentrez souvent les mains vides ? Vous êtes souvent bredouille et ça fait rire votre famille, vos amis et même FaceBook ? Je suis désolé pour vous mais vous faites sûrement des erreurs. La suite de l’article va vous plaire car je vais vous parler ici des 10 erreurs de pêche les plus courantes et que personne ne devrait commettre, même par erreur. 😉

Extrait d’une discussion avec le célébre pêcheur Chris Wapperleigh en 1932 :

– Alors, quel est le secret pour être un bon pêcheur ?

– Pour attraper du poisson, il n’y a pas vraiment de secret : C’est 60% de préparation et 20% d’expérience.

– Mais ca ne fait pas 100% ?

– Les 20% restant, c’est de la chance !

– Hahaha !!!

Dans cet article, on va vous laisser faire pour la chance mais on va s’attarder sur les 80% restants pour que vous ayez la meilleur préparation et nous allons essayer de vous transmettre notre expérience.

1. Mal se préparer

erreur preparation pecheL’erreur la plus fréquente d’un pêcheur est la mauvaise préparation de la session pêche. Avant de partir, planifiez et préparez-vous en conséquence. Voici un exemple: Imaginez-vous sur un lieu de pêche. Tout d’un coup, vous avez besoin de quelque chose, mais avez deviné ? Vous avez oublié de le prendre avec vous… Ça énerve, hein ? Exactement, vous serez en colère contre vous-même à cause de votre mauvaise préparation. Ce que vous devez faire, c’est dresser une liste de l’équipement dont vous avez besoin. Le meilleur moment pour préparer votre équipement c’est avant de partir et pas après. Donc, avant d’aller pêcher, vérifiez votre liste pour vous assurer que vous avez bien tout le matériel dont vous aurez besoin.

Pour vous aider dans le choix de l’équipement, organisez vous en fonction de priorités. Vous devez décider de la taille et du type de poisson que vous visez. En conséquence, il faudra des équipements spécifiques pour différents types de poissons. Supposons que vous vouliez attraper de gros poissons, alors vous aurez besoin d’une canne à pêche et d’une ligne de pêche plus résistante. Au contraire, si vous souhaitez attraper des petits poissons, prenez avec vous une canne plus légère avec une ligne de pêche plus fine.

Attention, porter la bonne paire de chaussures, choisir des vêtements appropriés, s’assurer de sa sécurité, une boîte de pêche correcte – tout cela fait aussi partie de la préparation.

2. leurres inadaptés

leurre de pêche erreursNe prenez pas les poissons pour des idiots ! Bien sûr, ils le sont mais pas tant que ça : Ils ne vont pas mordre à n’importe quoi. Les poissons remarquent quand quelque chose semble bizarre ou anormal dans leur environnement. Vous devez choisir des leurres qui correspondent à leur habitat naturel.

Parfois, les pêcheurs à la ligne sont pressés au moment de sélectionner les leurres. Soyez constant et patient. Supposions que vous essayez d’attraper du poisson en mer : Quel type de leurre allez vous utiliser ?

Il y a plusieurs questions à se se poser : Surface ou profondeur, météo, marée, température, type d’environnement…

Admettons que l’eau soit parfaitement translucide, avec un beau soleil à la marée et montante. Vous allez choisir un leurre flashy très coloré ou vous allez plutôt prendre un coloris naturel ? Un coloris naturel attirera bien entendu beaucoup plus le poisson. Garder vos coloris qui « pètent » pour les profondeurs importante, lorsque la météo est couverte ou que l’eau est opaque.

Retrouvez ma sélection de liens vers les leurres qui fonctionnent le mieux en mer et vraiment pas chers par ici.

POur les adeptes de la surface c’est par là et pour les souples par ici.

3. Le vieil hameçon ou le mauvais.

hameçon vieux rouillé erreurs pêche

Une des erreurs classique est aussi de mettre un vieil hameçon tout rouillé en fin de vie ou le mauvais hameçon. Si vous utilisez de vieux hameçons, vous le regretterez… L’utilisation d’un hameçon piquant est l’un des critères les plus importants dans la pêche. Un hameçon pointu augmente la possibilité de bien ferrer votre prise. Il peut facilement pénétrer dans la bouche du poisson.

Si vous utilisez de bons leurres, que les poissons sont attirés mais que vous avez un hameçon de mauvaise qualité vous allez manquer le ferrage du poisson. Pire encore : vous allez estimer que votre leurre efficace ne fonctionne pas.

Alors, quel hameçon vous convient le mieux? Cela dépend de votre cible et de votre d’appât. Lorsque vous visez de gros poissons, vous aurez besoin d’un hameçon plus grand, comme, une taille 5/0. Par contre, si vous prévoyez attraper de petits poissons, il se peut qu’il vous faudra un hameçon de taille 8. Les  hameçons diffèrent par leurs formes, leurs matériaux, leurs ardillons et leurs pointes, ainsi que leur type d’œil. Mais en fin de compte, c’est l’application prévue qui importe vraiment. Alors, choisissez les bons produits et n’hésitez pas à demander conseil.

4. Mauvaise canne et moulinet

Une mauvaise canne et un mauvais moulinet peuvent aussi largement réduire vos chances d’attraper un poisson. Le choix de la bonne canne et du bon moulinet dépend de vos préférences de pêche. Comme pour les hameçons, il existe de nombreux types de cannes et de moulinets sur le marché. La canne et le moulinet utilisés pour la petite truite ou le gros silure ne sont pas les mêmes. Conservez un arsenal de cannes et de moulinets pour les différents types de poissons (si votre femme vous le permet…).

Même si il est facile de remonter un poisson fatigué sur le bateau, ne le faites pas trop vite. La distance plus courte entre vous et le poisson rendra la traction plus forte. Combien de poissons ont été perdus à quelques centimètres de l’épuisette…Toutes les cannes et les moulinets sont interchangeables. Parfois, les combinaisons de canne à pêche et de moulinet ne fonctionnent pas et et il n’y a pas d’harmonie – parce que chaque canne et moulinet sont fabriqués pour un certain style de pêche. En conséquence, achetez une canne appropriée avec votre moulinet et votre style de pêche.

5. Ligne de pêche usée

Vous utilisez un hameçon neuf, le bon leurre et une combinaison parfaite de canne et moulinet. Mais vous avez ratez encore vos prises… Vous avez identifié le problème ? Vérifiez si vous utilisez un fil de pêche usé : C’est l’une des erreurs de pêche les plus fréquentes chez les pêcheurs à la ligne. La plupart des pêcheurs à la ligne perdent leurs poissons simplement parce qu’ils cassent la ligne de pêche. Si vous utilisez une ligne de pêche usée, peu importe le prix et le combo parfait avec lequel vous êtes équipé, vous n’aurez pas un meilleur rendement. Le résultat sera frustrant. N’utilisez donc jamais les lignes de pêche usées. Oubliez aussi les vieilles tresses de pêche effilochée. Cela vous fait perdre des leurres et des prises très fréquemment.

Changez votre ligne de pêche régulièrement. Si vous le faites, cela évitera à vos leurres préférés de rester au fond de l’eau ou pire encore, dans la gueule d’un poisson… Passez vos doigts sur votre ligne régulièrement pour vérifier s’il y a des frottements ou des entailles et coupez toute ligne endommagée que vous trouvez. Remplacer l’ancienne ligne par une ligne tressée ou monofilament.

6. La ligne sans tension

Trop de mou dans votre ligne et vous ne sentez plus les touches. Effectivement, si votre ligne est trop lâche, votre contrôle sur la ligne diminuera d’autant et il sera plus facile pour un poisson de se détacher de son hameçon. Gardez donc suffisamment de tension, juste ce qu’il le faut.

7. Mauvais nœuds

Les nœuds mal serrés ou mal réalisés font aussi partie des erreurs les plus classiques. Un proverbe dit qu’il vaut mieux être prudent que désolé. Donc, avant de lancer votre leurre, vérifiez régulièrement si votre nœud est correct ou non. Vérifiez également que votre agrafe est bien fermée. Il a plusieurs types de nœuds que vous pouvez utiliser.

Les nœuds de Palomar, de raccord ou de pêcheur sont les plus utilisés. Même un hameçon de haute qualité et une ligne coûteuse ne fonctionneront pas si votre nœud est mal attaché. Plus la force de rupture est élevée plus le nœud est résistant.

A voir aussi : 8 Noeuds de pêche indispensable

8. Erreurs de manipulation

Au tout dernier moment, vous pouvez encore perdre votre poisson et croyez moi, c’est une expérience amère pour un pêcheur. Croyez moi, c’est l’une des erreurs de pêche les plus douloureuses. Nous savons tous qu’un poisson ça frétille et c’est glissant. N’hésitez pas à utiliser des gants de pêche ou une épuisette. En revanche, n’utilisez jamais de fish-grip. Sauf dans certains cas et certains poissons dotés d’une mâchoire puissante et des dents acérés, on peut largement s’en passer. Le fish grip, mal utilisé, ça blesse inutilement le poisson.

D’autre part,  tous les animaux de ce monde savent comment survivre à leurs ennemis. En tant que pêcheur, que vous soyez amateur ou professionnel, vous devenez naturellement un prédateur pour les poissons. Un poisson qui est accroché à un hameçon après une bataille d’une heure peut être épuisé par le combat, mais ne soyez pas trop confiant. Au dernier moment il peut encore se défendre violemment et c’est de la légitime défense.

9. Perdre son temps

Je sais que la pêche avec les amis ou la famille peut être un bon passe-temps. Cependant n’oubliez pas que vous êtes là pour pêcher. Les discussions et bavardages ne devraient pas détourner votre attention de la pêche. On est d’accord : la pêche n’est pas seulement une question de prises. Mais ça, on le sait tous, non ? En revanche, si vous passez un bon moment et qu’en plus vous avez du poisson, c’est le top, non ? Si vous parlez trop, vous risquez de perdre votre concentration et vos chances d’attraper un poisson. Lorsque vous êtes sur le bateau essayez de garder le silence et restez concentré. Si vous êtes invité, ne prenez la parole que si on vous le demande. La pêche exige de la patience et de la concentration.

On en reparle de cette touche que vous avez manqué par manque de vigilance ? Certaines touches sont furtives, ce qui demande beaucoup de concentration et une main prête à réagir.

La nature vous indiquera aussi où se trouve le meilleur endroit pour pêcher. Mais c’est à vous d’être à l’écoute et d’observer. Une anomalie dans le paysage, un reflet, des oiseaux marins qui plongent… sont autant d’indice de la nature. Alors, prêtez attention à ces indices et surtout arrêtez de rêvasser pour maximiser vos prises !

10. Négliger la météo

En tant que pêcheur de pro ou de loisir, nous devons vérifier systématiquement les prévisions climatiques avant de nous diriger vers les eaux. Les conditions météorologiques sont un facteur important qui influe sur notre productivité de pêche. Si vous avez déjà passé un certain temps à la pêche, alors vous savez déjà que le temps joue énormément. Avant de partir pour une sortie de pêche, observez les prévisions et essayez de recueillir des informations sur l’endroit. La météo et la mer changent rapidement. Prenez ensuite les bonnes décisions concernant les lieux de pêche, les espèces cibles, les tactiques et, plus important encore, votre propre sécurité. Si vous ne connaissez pas la zone, embauchez un guide parce qu’une personne de la région connaît mieux l’endroit que n’importe quel étranger ou visiteur. Effectuez une étude sur les conditions météorologiques de pêche et déterminez le meilleur moment pour aller pêcher

En conclusion

Une pêche malheureuse peut se transformer en pêche heureuse en évitant ces erreurs de pêche courantes. La prochaine fois que vous irez pêcher, gardez à l’esprit ces 10 erreurs les plus courantes. J’espère que vous rentrerez chez vous avec des photos plein votre téléphone ou du poisson après avoir passé un bon moment. Les 10 erreurs courantes ci-dessus, sont celles qui peuvent vous dégoûter de la pêche. Apprenez à les éviter et vous augmenterez votre bonne humeur et votre nombre de prises. Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil du coté de la lune.

Consultez nos autres articles sur la sécurité et le savoir-vivre à la pêche.

A voir aussi : Les 12 meilleures excuses lorsque l’on est bredouille et comment sortir d’une série de bredouilles

Les 10 erreurs à la pêche que vous ne voulez plus faire !
4.7 (93.33%) 3 vote[s]
Envoyez cet article à vos amis pêcheurs !

2 Comments

  1. Nico26 mai 2018

    Bonne liste des erreurs classique à la pêche ! J’en ajoute une: ne pas faire attention aux vibrations sur l’ensemble du bateau. L’eau transmet très bien les sons, et si vous faites -par exemple- tomber quelquechose de lourd sur le fond de la barque, vous venez de faire fuire tous les poissons dans une rayon de 50m…
    PS: j’adore votre page Facebook !

    Répondre
    1. Norbert26 mai 2018

      Merci infiniment Nico !
      Excellente remarque. Merci pour la page Facebook, ça demande pas mal de travail mais le meilleur reste à venir 😉

      Répondre

Laisser un commentaire

Scroll to top