comment pêcher en surfcasting de maniére efficace poisson mer

▷ Pêcher en Surfcasting : le Guide Rapide

La pêche en Surfcasting peut vous placer dans des situations assez difficiles. En effet, cette pêche mettra votre équipement de pêche, votre technique et votre patience à l’épreuve. Si vous, ou votre équipement de pêche, n’êtes pas à la hauteur, la déception, la bredouille ou la casse arriveront bien vite.

L’une des affirmations que j’entends le plus et pourtant l’une des plus fausses au sujet du Surfcasting est la suivante:

« Pour trouver le plus gros poisson, vous devez lancer votre appât le plus loin possible. »

On associe toujours les plus gros poissons aux eaux les plus profondes et donc aux endroits les plus éloignés de la plage. C’est faux et le résultat c’est que des pêcheurs débutants essaient de lancer leurs montages au delà de l’horizon (j’exagère à peine). Alors que bien souvent de gros poissons se trouvent dans leurs pieds, juste sous leur nez.

Équipement Surfcasting

Tout d’abord, il est important d’avoir une bonne canne pour le surfcasting. Votre canne n’a pas besoin d’avoir une distance de lancé colossale et la plupart des cannes à pêche de surfcasting supérieures à 3m vous donneront suffisamment de distance pour atteindre les spots intéressants. Plutôt que de porter trop d’attention à la longueur de votre canne, pensez plutôt à l’action de la canne et à sa pointe. Il va falloir lancer des plombs lourds et pouvoir facilement détecter les touches.

Voici le lien vers la canne à pêche Surfcasting AliExpress que j’utilise :

Canne à pêche Surfcasting LUREKILLER 46T – 4.2M 3 sections Canne à pêche SUrcasting chinoise AliExpressCe que j’aime avec cette canne à pêche chinoise Surfcasting c’est :

  1. Sa puissance pour lancer où je veux.
  2. Sa sensibilité pour détecter les touches.
  3. Son prix raisonnable

Étant donné que je pêche dans le sable, je préfère les cannes à section plutôt que les télescopiques.

Le moulinet Surfcasting

Choisissez bien votre moulinet ! J’ai longtemps utilisé des moulinets de qualité médiocre et je crois qu’il n’y a rien de pire que de casser son moulinet sur un poisson. Cela crée un bazar pas croyable, les copains se foutent de ta gueule et la session de pêche s’écourte. Trouvez un moulinet avec un bon rapport qualité prix avec une bonne réserve de ligne suffisamment grande en cas de rush.

Voici le moulinet AliExpress que j’utilise pour le surfcasting :

Moulinet Surfcasting COONOR NFR9000+8000 avec deux bobines et ratio 4.6:1 Moulinet Surfcasting chinois AliExpressCe Moulinet Chinois n’est pas cher et il est robuste. Sachez qu’après 2 saisons et quelques beaux poissons il tourne toujours comme au premier jour !

L’équilibre du matériel

tenir sa canne à pêche sur un doigt devant le moulinetLorsque vous pêchez sur la plage, vous passerez toute votre session à lancer, à attendre, puis ramener, puis relancer etc… Il arrive un moment ou les bras commencent à fatiguer. Afin de réduire la fatigue, essayez d’équilibrer la canne et le moulinet. Le combo parfait devrait s’équilibrer totalement si vous tenez votre canne à pêche à l’horizontale sur votre doigt à quelques centimètres au-dessus du porte-moulinet la canne à pêche. Cela n’a l’air de rien comme ça mais ça devrait soulager la fatigue de votre bras.

Le lancer : Faites simple !

Il n’y a rien d’extravagant à faire pour lancer… Observez la plage et trouvez l’emplacement idéal devant une barre de sable ou à une anomalie. Alignez votre plomb avec la canne, ramenez-le par-dessus votre épaule jusqu’à ce qu’il atteigne le sable derrière vous, assurez-vous que tous vos œillets sont face au ciel et que votre coude pointe vers la mer, puis avancez en plantant votre pieds vers l’endroit où vous voulez lancer et balancez votre bras arrière vers l’avant, tout en libérant le plomb. Il n’y a rien de bien compliqué là-dedans.

Avant de lancer, vérifiez toujours les abords dans l’eau et sur la rive pour ne blesser personne.

Jusqu’où lancer ?

En voilà une question qu’elle est bonne ! 😉

observer la distance de lancerSi vous découvrez un spot et que la seule information dont vous disposez sur l’emplacement du poisson c’est votre propre lecture de la plage, commencez par tester les conditions. Personnellement, je pêche avec deux cannes. Une aussi loin que possible et et l’autre presque aussi près que possible. En fonction de ce que j’ai à disposition, je pêche un avec des appât différents sur chaque hameçon pour maximiser mes chances. En effet, c’est la meilleure manière de déterminer ce qui fonctionnera le mieux et de modifier votre stratégie en fonction des conditions. Cependant, le plus souvent, c’est ma canne la plus proche du bord qui prend le plus de poissons

L’appât en surfcasting : Le plus important !

La préparation de l’appât est très importante. Prenez votre temps et soignez votre présentation. Ce n’est que comme cela que vous toucherez du poisson. Pour la pêche du bar en Surf-casting vous pouvez utilisez un vif, des mollusques, des crabes ou encore un morceau de poisson ou de céphalopode (seiche ou calmar) bien frais. Cependant, faites très attention, la touche du bar est souvent brutale. Il peut faire des rush très puissants. C’est à ce moment là que le frein votre moulinet doit être correctement réglé…


Voilà, vous savez tout ou presque. Vous n’avez pas besoin d’une canne surfcasting très (trop) longue et chère pour être un bon pêcheur. Il suffit de s’assurer que votre équipement est fiable et que vous avez une bonne lecture de la plage.

Et Puis…

Enfin, voici quelques accessoires que j’utilise pas mal lorsque je pêche la nuit en surfcasting. Ces 2 lampes frontales dont je parle dans cet article et aussi cet accessoire ou celui-ci pour détecter les touches la nuit.

Envoyez cet article à vos amis pêcheurs !

Laisser un commentaire

Scroll to top