comment eviter les blessures à la pêche

Blessures de Pêche : Les éviter

L’objectif de cet article sur les blessures de pêche n’est pas de se faire peur mais plutôt d’identifier les dangers pour mieux s’y préparer.

Même si nous n’allons aborder ici que la pêche de plaisance, sachez qu’il est statistiquement plus dangereux d’être marin pêcheur professionnel que militaire en France (source)

Vous ne trouverez pas ici de photos dégueulasses d’hameçons plantés dans la peau ou autres. Si c’est ce que vous recherchez, il y a Google Image pour cela. Ici les images d’illustration seront habilement remplacées.

Pêcher est un loisir dangereux !

Oui, vous avez bien lu. En tant que pêcheur vous êtes exposés à des risques. C’est d’autant plus vrai si vous êtes un pêcheur débutant : les chances de se blesser sont d’autant plus grandes. Même si vous êtes à l’aise et très prudent ce ne sera jamais suffisant pour être sûr d’éviter à 100% un accident de pêche.

On se sent vraiment bien à la pêche pourtant la mer est loin d’être un jardin d’enfants. Vous devez donc prendre toutes les précautions et faire attention. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous aurez l’assurance d’une sortie sûre, saine et sereine.

Maintenant, quelles genres de blessures de pêche peuvent survenir ? Eh bien, selon les conditions, les blessures de pêche peuvent être très différentes. Nous avons donc rassemblé les blessures de pêche les plus courantes afin de s’en prémunir.

Les poissons n’ont aucune pitié

Attention lorsque vous manipulez un poisson !

homme frappé par un poissonNe laissez pas vos doigts traîner n’importe où. Même si le poisson sembler petit et épuisé après un combat, il reste toujours un risque qu’il se débatte encore hors de l’eau. Restez toujours vigilant, en manipulant un poisson qui n’est pas encore mort. Ce sont de bons comédiens et une morsure est toujours un mauvais souvenir. De plus, il est encore certainement avec votre leurre et ses hameçons dans la bouche..

Si vous voulez en savoir plus sur la manipulation du poisson, jetez un œil à cet article. Je suis sûr que vous allez y apprendre des choses, même si vous pêchez depuis longtemps !

Attention aux hameçons

Croyez-moi sur parole, vous planter un hameçon dans la peau n’est pas amusant.

Cependant, c’est l’une des blessures de pêche les plus courantes chez les pêcheurs à la ligne. Pour éviter cela, rangez bien vos hameçons. Ainsi, vous ne piquerez pas vos doigts en cherchant l’hameçon le plus pointu de votre boîte de pêche.
D’autre part, un lancer mal effectué peut aussi perforer un bras ou une jambe quoi d’autre. Éviter aussi de vous trouver trop près d’un autre pêcheur.

N’oubliez pas de porter des Lunettes de soleil ou même de sécurité. Parce que les hameçons ne piquent pas toujours la main ou la jambe. La situation peut toujours être encore pire. Horrible, n’est-ce pas ?

Demandez donc à vos collègues de pêche s’ils ont déjà été blessés par des hameçons… Des blessures comme cela on s’en souvient.

Noyade et glissade

pêcheur qui chute à l'eau après avoir poussé son chienAvez-vous une idée du nombre de pêcheurs qui meurent chaque année ? Le nombre n’est pas si important, mais suffisant pour foutre la trouille. Cela peut sembler évident, mais tous ceux qui vont pêcher devraient apprendre à nager ou à minima porter un gilet de sauvetage.

Garder toujours votre calme. Si vous vous sentez faible physiquement, remettez votre sortie à plus tard. Apprenez à maîtriser les techniques pour conserver votre endurance et nager en toute sécurité est un grand plus pour vous. Portez des chaussures antidérapantes pour éviter les glissades.

Le pire des scénarios ce sont certainement les traumatismes crâniens. Beaucoup chutent à cause du mal de mer, de la nature du terrain ou des mouvements du bateau. Les lésions musculaires ou osseuses sont assez fréquentes lorsque vous tombez, que vous soyez sur un bateau ou sur un ponton mouillé.

Soyez toujours prudent. Gardez une trousse de premiers soins dans votre bateau ainsi qu’un moyen de communication.

Protégez votre peau

viande trop cuite au barbecueLes rayons du soleil sont très agressif : UVA, UVB et UVC et vous savez déjà ce que ça peut faire à votre peau. Les rayons UV peuvent causer de gros dommages, du vieillissement prématuré au cancer de la peau. Gardez la notion du temps et portez une bonne protection anti-UV pour éviter ce genre de désagréments.

Je recommande d’appliquer un écran solaire sur les zones de la peau exposées. Achetez un écran solaire élevé: plus c’est élevé, plus ça protège. Le soleil est intense entre 11h et 15h, alors faites attention. N’hésitez pas à porter un chapeau et pensez aussi à vos yeux en mettant des lunettes de soleil.

Quand vous rentrez chez vous, lavez-vous bien. Nous avons parlé plus tôt des morsures de poisson et des blessures par hameçon. Les dents de poisson et les hameçons sales peuvent être à l’origine d’une vaste gamme d’infections cutanées. Si jamais vous êtes blessé par un hameçon sale ou rouillé, désinfectez vos plaies rapidement.

Coupures accidentelles

Une autre blessure classique chez les pêcheurs est de se couper la peau… (Envisagez d’acheter une paire de gants). Cela se produit souvent par manque de précautions lors de la manipulation d’un couteau ou de tout autres outils tranchants. Je me répète à nouveau, mais la cause la plus fréquente des saignements est d’être planté au bout d’un hameçon.

Si ça saigne traitez le problème au plus vite et évitez le contact avec l’eau salée.

Dans les blessures de pêches, nous pouvons aussi évoquer le fait d’être heurté par une hélice. Soyez prudents, si vous vous demandez ce que ça peut faire et que vous avez le cœur bien accroché, aller jeter un œil sur Google image.

Vous avez un animal domestique ?

chien de pecheur fail

Nous voyons beaucoup de pêcheurs à la ligne emmener leurs magnifiques chiens avec eux lors de leurs excursions de pêche. Si vous faites partie de ces personnes, soyez vigilant. Votre chien peut aussi être attiré par vos appâts et leurres : C’est tout à fait naturel. Votre préoccupation doit être d’empêcher votre chien de se mettre un hameçon sous la peau.

Une fois que votre animal sera accroché, il sera prêt à tout pour enlever l’hameçon, et là ça peut vraiment devenir le bazar. Dans le meilleur des cas il peut se planter un hameçon dans la patte. Dans le pire il peut l’avaler…

Blessures dues à un trop-plein d’activité

Les blessures causées par excès à la pêche sont réservées aux pêcheurs très réguliers et aux pêcheurs professionnels. On retrouver toutes les blessures causées par des mouvements répétitifs. Les tendinites ou déchirures / tennis elbow peuvent survenir chez le pêcheur qui pêche régulièrement.

Conseils pour les blessures liées à la pêche

  • Même si vous prenez toutes les précautions possibles, un accident peut toujours se produire. Alors, essayez d’amener le plus souvent possible votre partenaire lorsque vous allez à la pêche. Un coup de main est vraiment un plus en cas de blessures.
  • Ne sortez pas du réseau. Prenez votre portable avec vous. Vous pouvez aussi utiliser les talkies-walkies (voici les miens) si vous avez vos amis sur la même fréquence radio à proximité. Assurez-vous que vous pouvez communiquer avec eux en cas d’urgence, au besoin. En mer une VHF est vraiment un outil indispensable.
  • Portez toujours des vêtements et des chaussures appropriés. Portez des lunettes de sécurité et des chaussures antidérapantes, gardez une brassière de sauvetage sur vous ou dans le bateau.
  • Diminuez les risques de noyade, de chute et de blessures d’hameçons.
  • Maintenez-vous en bonne forme physique pour vos sorties. Une bonne condition physique et de la souplesse vous aideront à surmonter les difficultés et à améliorer votre rythme de pêche.
  • Demeurez vigilant avec tout ce qui coupe : les couteaux et les hameçons bien sûr mais aussi les hélices du bateau. Protégez les lames de vos couteaux. Évitez de répandre vos hameçons ou votre matériel de pêche ici et là.

Même si la pêche est généralement une activité paisible, n’oubliez pas ces quelques règles de sécurité. En effet, aucun d’entre nous ne veut revenir blessé.

Envoyez cet article à vos amis pêcheurs !

Laisser un commentaire

Scroll to top