Pêche de plaisance du poisson bar autorisation en France limite par jour et par pêcheur

▷ Réglementation de la Pêche au Bar 2020

Quelle est réglementation de la pêche au bar 2020 officielle concernant le prélèvement. Y a-t-il des changements par rapport à la réglementation 2019 ?

[Voici les premiers éléments dont nous disposons (je parlerais au conditionnel car tant que ce n’est pas au journal officiel, c’est pas officiel). A priori, nous repartirions comme en 2019… Cet article sera réactualisé en fonction des évolutions de la réglementation 2020 s’appliquant à la pêche récréative du Bar.]  (Dernière mise à jour : 21/11/2019)

Limite du 48ième parallèle

Dans le cadre de la réglementation de la pêche au Bar 2020, La limite du 48ieme parallèle serait maintenue pour les dates d’ouvertures et de fermeture du bar 

Au Nord du 48ième parallèle

a)du 1er janvier au 31 mars 2020 et du 1er novembre au 31 décembre 2020,

Fermeture : Seule la capture de bar européen à la canne ou à la ligne à main suivie d’un relâcher est autorisée. Durant ces périodes, il est interdit de détenir à bord, de transférer, de transborder ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone.

b)du 1er avril au 31 octobre 2020,

Ouverture : Seuls pm* spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés à la canne ou à la ligne à main et détenus.

Au Sud du 48ième parallèle

Un maximum de pm* spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés à la canne ou à la ligne à main et détenus. La taille minimale de conservation pour le bar européen est 42 cm. Ces mesures pourront être revues après avis du CIEM

Taille minimale de conservation du Bar

La maille du bar serait maintenu à 42cm au Nord et au Sud

Nombre de bars prélevables par jours et par pêcheurs

C’est encore la grande inconnue à ce jour (21 Novembre 2019) de la réglementation de la pêche au Bar 2020

Sources :

Pour conclure, vous trouverez ci-dessous les extraits du document de travail de la commission Européenne : https://eur-lex.europa.eu/

Le constat (qui peut ne pas être suivi) :

Réglementation de la pêche au bar 2020 récréative« (9)[Selon des avis scientifiques, le bar européen (Dicentrarchus labrax) dans la mer Celtique, la Manche, la mer d’Irlande et la mer du Nord méridionale (divisions CIEM 4b, 4c, 7a et 7d à 7h) demeure dans un état très préoccupant. La biomasse du stock reproducteur est en recul depuis 2005 et se trouve actuellement en dessous de la biomasse limite (Blim). La mortalité par pêche s’est accrue au fil des séries chronologiques, culminant en 2013 avant de tomber rapidement en deçà du taux de mortalité par pêche garantissant le rendement maximal durable (FRMD). Le recrutement depuis 2008 est considéré comme faible selon les estimations, à l’exception de celles concernant les classes d’âge 2013 et 2014, qui révèlent un recrutement moyen. Le CIEM indique que là où l’approche du rendement maximal durable (RMD) est appliquée, le total des prélèvements en 2019 ne devrait pas dépasser 1 789 tonnes, ce qui représente une augmentation par rapport à l’avis pour 2018. Par conséquent, un volume plus élevé de captures pourrait être autorisé pour la pêche de cette espèce pratiquée au moyen d’hameçons et de lignes. Il y a lieu également de conserver la panoplie de mesures applicables aux prises accessoires inévitables de bar européen avec certains autres engins de pêche, tout en prévoyant une augmentation limitée des autorisations de capture. Les mesures de gestion de la pêche récréative ciblant le bar européen devraient être adaptées, compte tenu de l’incidence notable de cette activité sur les stocks concernés. Dans les limites établies dans l’avis scientifique, la pratique du pêcher-relâcher et la limite de capture devraient se poursuivre, mais en s’appliquant sur une durée plus longue. À réexaminer après avis du CIEM ] »

La décision en cours :

« 4. Dans le cadre de la pêche récréative, y compris depuis la côte, dans les divisions CIEM 4b, 4c, 6a et 7a à 7k :

a)du 1er janvier au 31 mars et du 1er novembre au 31 décembre 2020, seule la capture de bar européen à la canne ou à la ligne à main suivie d’un relâcher est autorisée. Durant ces périodes, il est interdit de détenir à bord, de transférer, de transborder ou de débarquer du bar européen capturé dans cette zone.

b)du 1er avril au 31 octobre 2020, seuls pm spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés à la canne ou à la ligne à main et détenus. La taille minimale de conservation pour le bar européen est 42 cm.

5.Dans le cadre de la pêche récréative dans les divisions CIEM 8a et 8b, un maximum de pm spécimens de bar européen par pêcheur et par jour peuvent être capturés à la canne ou à la ligne à main et détenus. La taille minimale de conservation pour le bar européen est 42 cm. Ces mesures seront revues après avis du CIEM ] »

*Le signe « pm » (pro memoria) signifie que la décision n’a pas encore été prise


Enfin, cet article évoluera en fonction de l’actualité et de la mise à jour de la réglementation.

Envoyez cet article à vos amis pêcheurs !

Laisser un commentaire

Scroll to top