Coronavirus et pêche : Les poissons attendront.

Est-il possible malgré la pandémie de Coronavirus d’aller pêcher ? Coronavirus et pêche de loisir sont ils compatible ? Ces propos n’engagent que moi et c’est mon analyse. Il sera mis à jour régulièrement (dernière mise à jour : 16 Mars 2020).

Est-il possible d’aller a la pêche malgré la pandémie Coronavirus ?

En l’état actuel des choses: NON, NON et NON. Je sais que c’est dur que certains fréquentent des spots de pêche isolés et tout… mais de grâce abstenez-vous. Voici les raisons pour lesquelles vous ne devez pas aller à la pêche :

Les déplacements non-nécessaires sont interdits.

Aller à la pêche de loisir n’est pas une urgence vitale. En vous déplaçant vous vous exposez et vous exposez les autres à un risque de contamination. Restez avec votre famille, chez vous, au calme et attendez que ça passe. Ce sont eux qui ont besoin de vous, pas les poissons. De plus, les déplacements non autorisés vous exposent à de grosses amende.

Vous risquez de mettre la vie d’autres personnes en danger.

Admettons que vous décidiez de faire une sortie en mer. Tout se passe bien et puis la tuile arrive : vous glissez dans les rochers ou vous êtes victime d’une panne moteur. On appelle les pompiers ou la SNSM : Des professionnels ou bénévoles qui n’avaient rien demandé à personne se regroupent pour venir vous aider et peuvent se refiler entre eux le coronavirus. Respectez les autres et particulièrement les personnels de santé et de sécurité qui croyez-moi sont déjà très sollicités. Si vous ne le faites pas pour votre santé, faites le pour la santé des autres.

Vous pouvez être porteur du Coronavirus Covid-19 sans le savoir.

En effet, on peut être porteur du virus sans en avoir les symptômes. Même si vous vous sentez bien, ne prenez pas de risques. En effet, en ces temps de crise il vaut mieux trop de prudence que pas assez, pour vous comme pour les gens que vous croisez. (source : Organisation Mondiale de la santé)

La crise du coronavirus n’est pas une période de vacances.

Effectivement, il fait beau et de plus en plus chaud. Ce n’est pourtant pas le moment de se regrouper dans les parcs et au bord des plans d’eau pour pêcher. Je suis atterré par le comportement de certains pêcheurs sur les groupes Facebook, entre autres. Se montrer dehors peut-être une bonne solution contre la peur du terrorisme mais pas contre un virus. coronavirus et pêche Vous l’avez compris, il faut respecter les gestes barrières et limiter les interactions sociales. Certains vont me dire que le président Macron dans son allocution du 16 Mars 2020 a dit que l’on avait le droit de faire du sport et la pêche et un sport. Ils n’ont pas tout à fait tort mais je retiens surtout l’extrait suivant : “Limitation des déplacements, des rassemblements, sauf ceux essentiels”. Aller à la pêche de loisir n’est pas un déplacement  absolument nécessaire, abstenez-vous.
Ne pas aller à la pêche m’embête autant que vous, mais les poissons attendront. En revanche c’est maintenant que nous devons agir sur ma santé et celle des autres.
Enfin, prenez soin de vous et vos proches dans la mesure du possible. Si vous n’êtes pas d’accord avec ces conseils qui me semblent de bon sens, faites le moi savoir dans les commentaires mais surtout pensez à minima aux gestes barrières :
  • je me lave les mains très régulièrement,
  • je tousse et j’éternue dans mon coude
  • j’utilise des mouchoirs à usage unique
  • je salue sans serrer la main
  • j’évite les embrassades

Et puis…

Cette crise du Coronavirus finira par passer et nous aurons à nouveaux de beaux moments de pêche. C’est sûr, mais c’est l’affaire de tous. Je n’aurai jamais pensé écrire un jour un article tel que celui-ci. Pour s’occuper en cette période (que j’espère sincèrement la plus courte possible) n’hésitez pas à réviser vos nœuds de pêche, à tester votre addiction à la pêche avec ce quiz et à aller faire un tour du coté de vos blogs de pêche préféré.

3 Comments

  1. Erwann17 mars 2020

    Je suis complètement d’accord avec toi, mais (car il y auras toujours des ” mais”) comme à dit macron, il y a le droit de faire de sport seul dehors mais comme tu dit la pêche est un sport mais pas une urgence nécessaire mais dans ces cas là faire du sport dehors n’es pas de première nécessité non plus, après si nous sommes à la pêche seul, ce n’est pas très grave je pense, temp que l’on est pas plusieurs à se coller sur le même endroits de pêche, ceux qui vont ensemble à la pêche, ou font des regroupement la je suis d’accord, mais pour une personne qui vie seul ou même qui n’a rien à faire je pense qu’il a le droit de pouvoir s’occuper un minimum si il n’a rien d’autre à faire. Après ce n’est que mon avis, comme le tien sur ce poste, mais malgré que je suis tout à fait d’accord avec ce que tu dit il y a juste quelque petit truc que je ne le suis pas. Bonne journée et courage à tous pour cette dur épreuve que l’on va traverser.

    Répondre
    1. Norbert17 mars 2020

      un grand MERCI pour ton message Erwann !
      Ça a été très dur d’écrire ce post je l’espère un peu pédagogique. Quand la pêche est une passion c’est vraiment un crève-coeur de devoir se priver.
      Comme tu le dis si bien, il faut être responsable de ses actes et surtout privilégier l’intérêt commun avant le personnel. Les poissons attendront.
      Prends soin de toi.

      Répondre
      1. Spahic22 mars 2020

        J espère que cette période d épidémie ou de pandémie puisses re donner ces droits à la nature est nous faire grossir et multiplier le nombre de poissons dans nos eaux, même la pêche professionnelle devrais être interdite , la terre dois profiter de ce moment …

        Répondre

Laisser un commentaire

Scroll to top